• 01 AOÛT 19
    • 0
    Dans la salle opératoire pour la réalisation d’un lipoflling mammaire

    Dans la salle opératoire pour la réalisation d’un lipoflling mammaire

    La greffe de graisse, également appelée transfert de graisse autologue, est une autre technique peu invasive d’augmentation mammaire. La méthode de lipofilling combine la liposuccion avec une augmentation mammaire, où votre propre graisse peut être utilisée à la place des prothèses.

    Comment se déroule la chirurgie de lipofilling des seins ?

    Votre chirurgien vous verra, toujours, avant l’opération et vous expliquera les étapes. Des marques seront faites sur vos seins et des photos seront prises pour la documentation.
    Lors de la greffe adipeuse, le tissu adipeux est retiré des autres parties de votre corps. Cette liposuccion se fait à l’aide d’une canule qui ne laisse que des minuscules incisions presque invisibles. La graisse aspirée est traitée par centrifugation pour être transformée en liquide adipeux pur prêt à être injecté. Les cellules graisseuses sont, ensuite, injectées dans la région du sein pour garnir des seins peu volumineux. La procédure permet, aussi, de pour combler des irrégularités du sein en redessinant les formes.
    Les cellules adipeuses sont réparties uniformément dans la zone en injectant des quantités infimes afin que la graisse injectée soit bien entourée de tissus sains. Cela garantit que les cellules transplantées restent en contact avec les tissus environnants qui doivent lui fournir de l’oxygène et des nutriments.
    Lorsque l’anesthésique est épuisé, vous pouvez ressentir un léger inconfort, qui disparaît généralement après quelques heures. Les cicatrices du lipofilling seront minimes et, dans la plupart des cas, non perceptibles.

    Les limites du lipofilling mammaire

    Très souvent, une quantité de la graisse injectée peut être réabsorbée par le corps au fil du temps. C’est pourquoi certains chirurgiens peuvent initialement ajouter plus de graisse que vous ne le pensez nécessaire. D’ailleurs, il y a une limite à la quantité de graisse pouvant être injectée dans un sein, car la graisse a besoin de tissu sain avec une bonne vascularisation pour survivre. Du coup, le lipofilling, souvent, utilisé en association avec un implant, ce qui crée une solution très polyvalente et personnalisée pour créer une forme de sein et un volume souhaités.